Les dangers des régimes à répétition

Une étude récente révèle que plus on fait de régimes, plus on a de difficulté à perdre du poids. De plus, les régimes à répétition comportent des dangers.

Selon les chercheurs de l’université de Northwestern, la perte de poids rapide, suivie d’un gain pondéral tout aussi rapide, peut faire augmenter les risques de maladies cardiaques fatales.

Les hommes dont le poids fluctue continuellement sont aussi les plus exposés à mourir subitement de maladies coronariennes, affirme le Dr Kelley Brownell. Spécialiste de la perte de poids à la faculté de médecine de l’université de Pennsylvanie.

Quels dangers pour la santé des régimes à répétition ?

En fait, la perte et la prise de poids à répétition, constituent le lot quotidien de certains hommes et femmes. Cependant, les chercheurs ont découvert qu’il est plus nocif pour la santé de faire des régimes à répétition que de ne pas perdre de poids du tout.

Voici en effet, certains des dangers des régimes à répétition :

1. Ralentissement du métabolisme

En effet, des études sur les animaux menées par le Dr Per Bjorntorp de Suède ont montré que le « rendement calorique » augmentait considérablement quand on avait un poids en « dents de scie ».

De plus, dans le rapport qu’il a publié dans The American Journal of Clinical Nutrition, il définit le rendement calorique comme le rapport entre la prise de poids et la consommation de calories.

En cas de manque de nourriture, ce mécanisme de défense est nécessaire. Cependant, dans des circonstances habituelles, l’augmentation de la consommation de calories ne fait qu’aggraver le processus de perte de poids.

C’est aussi ce que le Dr Brownell explique dans Physiological Behavior quand il dit que « les personnes qui suivent souvent des régimes amaigrissants à répétition, rencontrent de plus en plus de difficulté à perdre du poids. »

De fait, à l’issue d’une étude sur des animaux, il a démontré que le « rendement calorique » des sujets qui subissaient deux cycles consécutifs de perte et de prise de poids était considérablement plus élevé lors du deuxième cycle.

Par conséquent, la perte de poids a été 2 fois plus lente et la reprise de poids 3 fois plus rapide au cours du deuxième cycle… À la fin de l’expérience, le rendement calorique était 4 fois plus élevé chez les animaux qui avaient subi ces cycles que chez les animaux obèses qui ne les avaient pas suivis.

Ainsi, chaque fois que vous suivez un nouveau régime pour perdre du poids, vous constatez que la perte de poids est plus lente mais que vous reprenez rapidement le poids perdu.

D’autre part, si vous réussissez à perdre du poids, vous devrez dorénavant manger beaucoup moins qu’avant votre régime.

Des expériences menées par le Dr Jules Hirsh de l’université Rockefeller de New York et publiées dans la revue Metabolism montrent aussi que les obèses ayant perdu du poids requièrent moins d’énergie (ou de calories) pour maintenir leur poids.

Le Dr Hirsh explique que pour éviter de reprendre le poids perdu, certaines personnes qui étaient obèses doivent réduire leur apport calorique de 25% pour les femmes et de 20% pour les hommes, par rapport à ce que leur nouvelle taille laisserait penser.

2. Déséquilibre hormonal important

Les changements rapides de poids, qu’ils soient dus à une perte de poids rapide ou à une prise de poids importante, peuvent influencer les niveaux d’hormones, en particulier celles liées à la régulation de l’appétit et du métabolisme.

Si vous êtes en pleine croissance et que vous perturbez votre production d’hormones HGH ou testostérone, cela peut fortement influencer votre taille finale et vous empêcher d’atteindre votre taille idéale.

Un régime alimentaire qui n’est pas équilibré ou qui limite certains aliments peut provoquer des carences en nutriments importants pour le bon fonctionnement du corps. Parmi ces nutriments, on peut citer les acides gras essentiels, les vitamines et les minéraux, qui jouent un rôle crucial dans la production d’hormones.

3. Déplacement du poids des hanches et des cuisses vers l’abdomen

Le fait que la graisse se déplace de la région des hanches vers l’abdomen comporte des risques pour la santé, en particulier pour le cœur et le cerveau. Cela est plus important chez les hommes que chez les femmes.

Car, l’obésité abdominale a été associée à des risques élevés d’accidents cérébrovasculaires chez les hommes et, de défaillance cardiaque chez les deux sexes, selon un rapport des chercheurs de l’université de Boston, paru dans Natural Heaîing News.

Régime alimentaire

4. Inciter les fringales d’aliments gras.

Des études de Reed et Rodin publiées dans Physiolcgical Behavior ont ainsi montré que des animaux qui suivaient un régime très strict, choisissaient de préférence des aliments gras lorsqu’on recommençait à les alimenter normalement. C’est le cas pour les hommes qui font des régimes à répétition stricts.

Or, comme ces aliments sont nocifs pour la santé, ces fringales « pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre santé ».

5. Augmenter la proportion de graisse corporelle.

Selon le projet de recherche du Dr Brownell, lorsque les gens perdent du poids en suivant un régime amaigrissant, surtout un régime rapide ou faible en protéines, ils perdent des tissus musculaires en même temps que de la graisse.

Cependant, lorsqu’ils reprennent du poids, c’est habituellement sous forme de graisse et non de muscle.

Même si vous avez calculé votre IMC et que vous l’avez trouvé stable, en réalité le pourcentage de graisse est plus élevé que le pourcentage de muscle.

C’est l’une des raisons pour lesquelles il est conseillé de combiner régime amaigrissant et exercices. De fait, l’exercice aide à faire perdre de la graisse plutôt que du muscle et à ne pas reprendre le poids perdu.

La combinaison d’exercices et d’un régime amaigrissant a un effet positif sur la perte de poids et de graisse, peut-on lire dans The American Journal of Clinical Nutrition.

Conclusion

En définitive, il est établi que les régimes fréquents fatiguent le corps et accroissent le risque de décès subit lié aux maladies cardiaques.

Mais, pour certains hommes et femmes, un régime amaigrissant permanent peut-être indiqué. Le but consistant à ne pas reprendre le poids perdu.

Cela signifie qu’il faut diminuer pour toujours sa consommation de calories de 25 % : il s’agit de faire un régime permanent plutôt que des régimes à répétition.

Toutefois, avant d’entreprendre un régime amaigrissant équilibré, consultez votre médecin. Mettez au point avec lui ou avec un autre professionnel de la santé (un diététicien, par exemple), le régime amaigrissant et le régime d’entretien qui suit, qui conviennent à votre situation.

Derniers articles

Comment améliorer sa mémoire après 50 ans ?

Les personnes âgées de plus de 50 ans qui...

Marcher au quotidien : un secret pour rester jeune et en bonne santé

Il existe un moyen surprenant de nous aider à...

Candaulisme : c’est quoi ce fantasme de plus en plus tendance ?

De nos jours, le candaulisme devient une pratique sexuelle...

Les 4 fruits à consommer au petit-déjeuner pour perdre du poids après 40 ans

Le processus de perte de poids peut devenir un...

Astuces bien-être

Anti-stress naturel puissant : 5 aliments à connaître

Dans un monde où la vie quotidienne est de...

Les bienfaits du yoga postnatal pour la maman et le bébé

Après l'accouchement, de nombreuses mamans cherchent des moyens pour...

Quel est le meilleur lubrifiant naturel ?

Dans le monde des lubrifiants, il existe une multitude...

Comment trouver un spécialiste de l’implant capillaire à Paris ?

Si vous souffrez de calvitie ou de perte de...

Huile de CBD pressée à froid : quel pourcentage choisir ?

Le Cannabidiol (CBD) est une molécule présente dans le...

Les meilleurs sports pour tonifier et affiner vos bras

Dans la quête d'une silhouette harmonieuse, il est essentiel de travailler chaque partie du corps. Les bras ne font pas exception à cette règle....

Comment calculer son IMC ?

Trouver son poids idéal est l'un des objectifs les plus courants pour ceux qui cherchent à améliorer leur santé et leur bien-être. Mais comment...

Comment faire un régime alimentaire équilibré ?

Chaque personne a des besoins nutritionnels différents en fonction de sa taille, son âge et ses activités. Un bon régime alimentaire est donc essentiel...