Que faut-il savoir sur la nutrition artificielle ?

Le corps a besoin de divers nutriments pour être en forme : des protéines, des lipides, des glucides, des vitamines et des oligo-éléments. Ces nutriments sont naturellement apportés pour l’alimentation naturelle consommée au quotidien.

Néanmoins, il existe des pathologies où il n’est plus possible de s’alimenter de façon naturelle. Ainsi, pour éviter un cas de dénutrition, on enrichit son alimentation avec des compléments alimentaires à prendre par voie orale. Mais quand même ceci ne suffit plus, l’alimentation artificielle est la seule solution qui reste.

En quoi consiste la nutrition artificielle ?

On a recours à la nutrition artificielle lorsqu’il n’est plus vraiment possible de combler les besoins de l’organisme avec une alimentation normale et/ou enrichie avec des compléments alimentaires. La nutrition artificielle a des méthodes différentes dont les plus connues sont la méthode entérale et la méthode parentérale.

La nutrition entérale

La nutrition entérale est une méthode de nutrition qu’il est possible de mettre en place quand le tube digestif fonctionne encore correctement et qu’il est capable de bien absorber les nutriments. En clair, cela consiste en l’administration de nutriments sous forme liquide, contenus dans une poche. Les nutriments sont directement administrés à l’aide d’une sonde dans l’intestin ou dans l’estomac.

La nutrition artificielle entérale permet l’utilisation de la majeure partie du système digestif, cela, car la digestion est un processus qui s’opère normalement dans l’estomac et l’intestin.

Continuer à utiliser le système digestif est impératif pour que les nutriments soient bien assimilés et qu’ils mènent à des défenses immunitaires améliorées.

La nutrition parentérale

Contrairement à la nutrition entérale, la nutrition parentérale est une méthode à laquelle on a recours lorsque le tube digestif est endommagé et qu’il n’est plus possible de supporter une alimentation naturelle.

On la nomme parentérale simplement, car elle permet de passer à côté du tube digestif pour apporter au corps ce dont il a besoin. Puisque les nutriments ne peuvent être administrés dans le tube digestif, ils passeront directement dans le système sanguin.

Pourquoi recourir à la nutrition artificielle ?

Perdre du poids sans le vouloir est de la dénutrition, et cela est la conséquence visible d’un déséquilibre entre les apports par l’alimentation et les besoins réels de l’organisme pour un bon fonctionnement de toutes ses fonctions. En cas de dénutrition, la conséquence la plus immédiate est de loin la perte de poids.

La dénutrition apparait comme minime, mais qu’on ne s’y trompe pas : ses conséquences sont importantes. Ainsi, il faut veiller à ce que la perte de poids en un mois ne soit pas équivalente à 5 % du poids normal ou supérieure à 10 % du poids en six mois. La dénutrition peut être la conséquence d’une anorexie mentale, d’un cancer ou d’un traitement coupant l’appétit.

Pour s’en remettre, il faut stabiliser son poids principalement avec une alimentation saine, mais quand cela est impossible, on envisage la nutrition artificielle entérale ou parentérale en fonction du cas.

Comment se déroule une procédure de nutrition artificielle ?

La nutrition artificielle entérale peut se dérouler de 2 façons :

  • Via une sonde nano-intestinale ou nano-gastrique ;
  • Via une sonde de jéjunostomie ou de gastrostomie.

Le premier cas consiste à faire passer par le nez, puis l’œsophage un tuyau souple et fin qui va s’arrêter à l’estomac ou à l’intestin. La sonde est installée lors d’une consultation, et la mise en place est désagréable, mais pas douloureuse.

Quant au second cas, il consiste à administrer les nutriments directement dans l’estomac ou dans le jéjunum, une partie de l’intestin. Ici, la sonde est installée sur la paroi du ventre par un médecin spécialiste.

Du côté de la nutrition artificielle parentérale, l’administration des nutriments sous forme liquide se fait par voie intraveineuse : on met un cathéter dans une veine et l’intraveineuse fait son travail.

Pour une nutrition parentérale de moins d’une semaine (courte durée), on installe un cathéter court dans une veine superficielle.

En revanche, pour une nutrition parentérale de longue durée, il faut respecter un temps de perfusion de 12 h avec un débit régulier d’administration.

Derniers articles

Premières règles après l’arrêt de la pilule : comment réagit le corps ?

Arrêter la pilule est une décision majeure qui peut...

Les avantages de la photothérapie pour la peau : Une technique révolutionnaire

L'apparence de notre peau est souvent un indicateur clé...

Jus de citron detox : ses bienfaits pour la santé

De plus en plus présent dans les pratiques quotidiennes,...

Main gauche qui gratte : comment soulager les démangeaisons ?

Avoir des démangeaisons aux mains peut être extrêmement inconfortable...

Astuces bien-être

6 avantages d’opter pour la culotte menstruelle

Les règles sont une réalité biologique, mais elles peuvent...

Pourquoi s’intéresser aux compléments DHEA pour lutter contre le vieillissement ?

Plus l’âge avance, plus le processus de vieillissement s’accélère....

Choisissez la taille idéale de Couches Pampers pour accompagner la croissance de votre bébé

Lorsqu'il s'agit de prendre soin de votre précieux bébé,...

Quelle est l’effet d’une douche froide sur la testostérone ?

La douche froide a longtemps été reconnue pour ses...

Anti-stress naturel puissant : 5 aliments à connaître

Dans un monde où la vie quotidienne est de...

Qu’est-ce que la maladie du soda ?

La "maladie du soda", ou NASH, est une affection hépatique en hausse, causée par une accumulation de graisse dans le foie. Souvent sans symptômes,...

Doliprane et alcool : un mélange dangereux pour la santé

Consommer de l'alcool tout en prenant des médicaments est généralement déconseillé car il peut entraîner des effets secondaires indésirables, voire dangereux pour la santé....

Combien de café par jour pouvez-vous boire au maximum ?

Après l'eau, le café est la boisson la plus consommée en France. Avec ses nombreux bienfaits pour la santé, il est souvent vanté comme...